Guide explicatif des lois américaines relatives au pari sur le poker

Malgré les récentes modifications apportées aux lois concernant le pari en ligne, les USA restent un pays très populaire pour ce divertissement. Toutefois, en raison des récentes confusions concernant la législation et la fermeture de certaines des plus grandes entreprises de l'industrie, des milliers d'amateurs ont des doutes sur les questions juridiques et les conséquences potentielles de leur participation. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte lorsqu'il s'agit de comprendre la situation du pari de poker en Amérique. Examinons-les de plus près afin d'avoir une meilleure connaissance de ce qu'il en est.

Alors, est- ce légal ?

En un mot, Oui. Une grande part de la confusion qui entoure la question vient de l'Unlawful Internet Gambling Enforcement Act, ou UIGEA, qui a été adoptée en 2006. Cette loi a forcé un certain nombre de sites de jeux populaires à arrêter d'opérer aux USA, mais la simple participation n'est pas techniquement illégale à ce moment-là. Toutefois, il y a encore des sites de haut standing dans le pays qui continuent de refuser des joueurs. Vous devez donc examiner minutieusement chaque site qui vous intéresse. Dans certains États comme le Nevada et le New Jersey, cette pratique a même été légalisée en plus d'être complètement réglementée et frappée d'une taxe.

Comprendre l'UIGEA

Officialisé en 2006 par le président Bush, l'UIGEA est un projet de loi qui a rendu l'usage des fonds sur les sites de pari en ligne et le pari de poker, illicites sous certaines conditions. Party Poker et 888 Poker font partie des sociétés de renoms qui ont fini par quitter le marché, parce qu'il leur était devenu impossible de continuer à faire des affaires. Il est important de comprendre que le joueur n'est en aucun cas condamnable pour sa participation. Seul le site est tenu responsable pour être en violation de ladite loi. Toutefois, le participant doit encore prendre la responsabilité de déterminer la légalité du jeu en raison de l'âge, de son lieu de résidence particulier ou d'autres restrictions qui pourraient s'appliquer.

Qu'en est-il de l'argent réel ?

Il y a plusieurs façons d'éviter de se méprendre sur les règles strictes de pari sur le poker aux USA lorsqu'il s'agit de déposer de l'argent réel. Les meilleurs sites les plus réputés acceptent les cartes de crédit et les virements, tandis que d'autres s'appuient sur les méthodes de traitement des transactions financières d'une société tierce. Chaque site a une politique propre à lui pour les transactions financières. N'oubliez donc pas de vérifier toutes les clauses cachées avant de jouer, afin de vous assurer que vous pouvez y accéder dans votre région. Certaines entreprises acceptent même Bitcoin, une devise en ligne qui devient de plus en plus populaire auprès des utilisateurs qui s'y connaissent en informatique. Aussi, presque tous les sites vous permettront de profiter de leurs jeux gratuitement, s'ils offrent une version gratuite de leur logiciel.

Que réserve l'avenir ?

Beaucoup de personnes se demandent si les lois du pari sur le poker en Amérique changeront un jour. Bien que personne ne sache exactement le moment où cela se produira, beaucoup pensent que ce n'est qu'une question de temps avant qu'il n'y ait des options complètement accréditées et réglementées rendues disponibles sur Internet. Il existe un certain nombre d'organisations, dont la Poker Players Alliance ainsi que le Fairplay USA, qui sont impliquées dans un vaste lobbying pour le rétablissement d'une légalité complète et qui ont obtenu des progrès positifs à certains niveaux. Les activistes espèrent bientôt voir les États restants suivre l'exemple donné par le Nevada et le New Jersey.

Malgré le départ de certains des plus grands sites du marché américain, les gens gardent espoir que bientôt, les lois changeront et permettront à leur passe-temps favori de redevenir plus facilement accessible. Cependant, en attendant ce jour, les versions gratuites et les tables de jeu physiques continueront probablement à profiter d'un regain de popularité.